Omar Sy, intouchable

Hello tout le monde !

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler du film « Demain tout commence »…

L’histoire du film

Demain tout commence est un long-métrage réalisé par Hugo Gélin. L’histoire est plutôt simple : Samuel (Omar Sy) a une vie de rêve au bord de la mer, avec les gens qu’il aime et travaille sans trop se fatiguer. Jusqu’au jour où une de ses anciennes conquêtes lui laisse un bébé sur les bras : Gloria, sa fille, alors âgée de quelques mois !

Samuel se sent incapable de s’occuper de cet enfant et décide de rendre Gloria à sa mère : il débarque à Londres mais ne parvient pas à la retrouver. Huit ans plus tard, Samuel et sa fille vivent toujours en Angleterre et sont inséparables : mais la mère de Gloria revient pour la récupérer…

Un film en deux parties

La première partie du film est agréable mais sans plus – surtout à cause du manque d’originalité de l’histoire. On sourit, on rit parfois, mais l’histoire ne décolle pas vraiment. Néanmoins, le film monte petit à petit en puissance.

Le jeune réalisateur tire un peu trop sur la ficelle du pathos, mais il aborde tout de même de beaux sujets : le pardon, l’amour, la dévotion, ou encore la famille. La deuxième partie du film est intéressante, touchante même. Les acteurs se dévoilent alors d’avantage – la très jeune Gloria est incroyable et Antoine Bertrand parfait dans son rôle un peu fou. À l’écran, on sent une vraie connexion entre les acteurs, surtout entre Omar Sy et Gloria Colston, et c’est beau.

Omar Sy, l’acteur intouchable

On découvre dans ce film un nouveau visage d’Omar Sy : incroyablement touchant dans les scènes dramatiques. L’acteur est juste et sincère. Il peut être drôle et émouvant à la fois. Omar Sy montre une fois de plus qu’il a énormément de talent et que la France a de la chance de l’avoir.

Dans Demain tout commence, Omar est parfait dans ce rôle de papa poule. À la fois inquiet pour sa fille et fier d’elle. Rempli d’amour et de craintes. Il donne une profondeur dingue à ce personnage, de prime abord tellement commun.

Un long-métrage inégal, mais au final, Demain tout commence nous fait rire mais aussi pleurer. Pari donc plutôt réussi pour le réalisateur et son deuxième film !

Blogueusement vôtre,

M.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s